15 oct. 2015

Ellis Faas, du nouveau côté make up



Hey hey,

Comme cela fait un petit bout de temps que je n'ai pas parlé make-up, j'ai décidé de me bouger un peu afin de vous rédiger cet article assez vite. J'ai été contacter par l'e-shop I souldn't me proposant de tester les produits Ellis Faas. J'étais d'abord partagé mais les info envoyé par la gentille Sylvie m'ont très vite convaincue, je vous fais un petit topo...


Ellis Faas, c'est "une des maquilleuses les plus influentes de sa génération" selon le magazine Vogue parisien. Rien que ça. La demoiselle a travaillé avec Moschino, Chanel ou encore Jean-Paul Gaultier. Elle lance sa gamme de maquillage inspirée des couleurs du corps humain. Ses couleurs conviennent donc généralement à toutes les carnations. Ses produits sont réputés pour être confortables et facile d'application.

Je vais vous proposer la comparaison de deux des rouges à lèvres de la marque, de la même couleur mais avec les textures différentes. Passons donc à ma revue des milky et creamy lips en rouge sang.

Épreuve 1 : Le packaging






Les deux RAL se présentent dans leur boîtier carton et possèdent visiblement la même couleur. Une fois ouverts, on trouve un produit tout en long, un hybride d'une balle et d'un stylo. Pourquoi ce packaging militaire ? Et bien les produits Ellis Faas s'attachent entre eux comme des balles afin de se transporter facilement lors du make up. Quand on soulève le bouchon on voit la première différence. L'embout du creamy est en mousse et celui du milky se présente sous forme de pinceau. Il suffit de tourné la partie basse du stylo afin de faire sortir le produit.

C'est un ex aequo, étant donné que les packaging son très similaire.



Épreuve 2 : L'application






Etant donné les deux embout différents, je pensais que le milky allait être plus facile à appliquer. Grosse erreur. Bien que l'application ne soit pas des plus facile, et que l'uniformisation du produit n'est pas immédiate, le creamy, de par sa texture plus crémeuse (sans blagues) se dépose plus facilement.
Quant au milky, j'ai vraiment mis du temps à obtenir quelque chose d'uni, bien qu'au bout d'un certain temps ce soit possible. 

Le creamy remporte donc cette manche !


Épreuve 3 : La tenue



Gauche : Creamy                                                                           Droite : Milky

Passons à l'épreuve la plus importante, la tenue. La marque nous promet une tenue à toute épreuve, all day long, qu'elle nous dit ! Et bien et bien, le milky est un petit bijoux en matière de durer. Je le pose le matin, peux manger avec sortir boire un verre le soir, il reste impeccable, je suis bluffée ! Malheureusement je suis un peu déçue du creamy. Bien que la tenue reste plus que correct, la couleur finit par partir. 

Le milky remporte l'épreuve de la tenue !

Vous l'aurez compris, j'ai beaucoup apprécié les deux produits. Je les trouve à la fois innovants et pratique. De plus, les différentes textures répondent toutes deux à différents besoins et ça, c'est chouette. Prochain étape, le fond de teint en pinceau, qui m'intrigue beaucoup...

Si vous aussi vous souhaitez tester la gamme d'Ellis Faas, vous pouvez la retrouver sur le site I Shouldn't.

Ciao ciao,






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire