14 sept. 2016

Ettang chez Sephora, les masques caoutchouc !



Dears,

J'avais envie de vous faire cet article depuis longtemps car les masques dont je vais vous parler, je les ai découvert l'an dernier chez Himawari. 
La marque coréenne Ettang avait annoncé sa présence chez Sephora, annonce que j'avais totalement zappée et quelle ne fut pas ma surprise de retrouver trois d'entres eux au magasin de Rouen (genre là où il n'y a jamais rien) ! 

La marque coréenne Ettang fait typiquement partie des marques qui me plaisent. Le nom signifie "Ce monde/Cette Terre" et se distingue par son souhait de respecter l'environnement. Le but de la marque est de rendre accessible les soins de luxe, de spa, d'institus, accessibles à tous avec des ingrédients de qualité. 




Les rubber (ou modeling) masks sont des masques (captain obvious) en poudre à diluer dans l'eau qui sèche sur le visage pour obtenir une pâte proche du caoutchouc. Cette innovation nous vient encore et toujours de Corée du Sud. Je dois avouer qu'avant de les essayer j'avais un peu peur de la compo étant donné que je suis allergique au latex mais fort heureusement sa texture est due à l'extrait d'algue. 





Le packaging est tout simple, ici c'est un pot transparent contenant de la poudre fine ainsi qu'une petite spatule. J'ai pu remarquer que les pots ne sont pas les mêmes entre eux que j'avais eu chez Himawari et ceux de Sephora. Même le logo de la marque a changé.
La spatule est pas super pratique, elle est dur, impliable, pas terrible pour appliquer le produit, c'est pourquoi j'ai préférée utiliser celle des masques en gelée Annie's Way. 




Ingrédients :
Diatomaceous Earth, Calcium Sulfate, Algin, Glucose, Tetrapotassium Pyrophosphate, Charcoal Powder, Cellulose Gum, Allantoin, Potassium Alginate, Portulaca Oleracea Extract, Centella Asiatica Extract, Sodium Benzoate, Aniba Rosaeodora(Rosewood) Wood Oil.

- La célite (diatomaceous earth) : Il s'agit de la poudre blanche. C'est un mélange de roche sédimentaire et de diatomites ( résidus de diatomées, minuscules algues unicellulaire). 
- L'algin : C'est l'extrait d'algue brune qui donne la texture au masque. 
- Poudre de charbon : Généralement obtenue par la crémation de coques de Coco, le charbon végétal est un actif naturel puissant. Ses propriétés détox et purifiante en font un véritable allié pour les peaux mixtes à grasses. 
- Pourpier : C'est lui qui donne le petit effet cooling au masque, il possèdes des vertus rafraîchissantes. On lui concède aussi des bienfaits anti-bactériens. 
- Bois de rose : En plus d'être régénérant, il apaise les peaux sensibles et irritées.

Sans parabènes, sans silicone et sans phenoxyethanol. Cette liste d'ingrédients n'est pas très longue et franchement, rien ne me dérange. Elle comporte pas mal de choses actives naturels et ça fait plaisir (comme souvent avec les cosmétiques coréens). 




Au niveau de l'utilisation, j'ai testé plusieurs tips mais laissez moi d'abord vous expliquer la base. 
Il s'agit normalement d'une seule dose de produit, attendez vous à un peu de gâchis si vous êtes seul(e) ou comme moi, séparez déjà la poudre en deux avant la première utilisation. 
Lors de ma toute première fois avec le rubber mask, j'ai partagé avec mon cher et tendre, ça nous a pas mal amusé (même si en vrai, il a un peu râlé). 





Après avoir versé la quantité nécessaire d'eau, moi j'y vais un peu à l’œil pour éviter de rendre le produit trop liquide (il coulera sur votre visage avant de sécher). 
L'application est difficile avec la spatule qui est fournie, mais pas impossible. Honnêtement, si vous avez un pinceau pour masque, ce sera mille fois plus pratique. 
Attention également à ne pas trop traîner car comme vous pouvez le voir sur mon front, le produit avait déjà commencé à sécher dans le pot, j'ai même dû en jeter une partie que je n'ai pas pu appliquer sur le haut de mon nez et mes tempes. Et n'essayez pas de remouiller la matière, ça ne se redilue pas. 





Le masque sèche très vite, en moins de 10 minutes  quand au temps de pose, entre 15 et 20 minutes. Attention, ne dépassez pas, si le masque sèche trop, vous vous retrouverez avec des petits zones rouges.
Qu'est-ce que j'en penses ? Et bien promesse tenue, ma peau est douce, même après avoir appliqué mon toner, elle est calmée et visiblement dérougit. 
Le côté fun du masque est très sympa alors quand la qualité suit, on ne dit pas non !









Bon ok, il reste un peu de matière sur mon visage mais je voulais une photo "à chaud". On voit bien que le teint est unifié et les imperfections diminuées. 

Si vous tenez à acquérir ces petits masques, ils sont à 4,5€ chez Sephora mais je vous conseille plutôt de les commander chez Himawari où ils sont à 2,5€ :)

Si vous avez essayez ces petites choses, je suis curieuse de savoir ce que vous en avez pensé...
Bises,



4 commentaires:

  1. Coucou, j'aime bien ces petits masque mais moi j'utilise le pot en 3 fois je trouve ça plus pratique pour le porte monnaie :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hey, c'est ce que j'avais fais la dernière fois mais il ne me restais plus assez de produit pour une couche bien épaisse qui évite le produit de sécher trop vite au bord du masque.

      Supprimer
  2. Coucou !
    Ca fait un moment que ces masques me font de l'oeil mais je n'ai pas encore osé me lancer ! Comme ils sont maintenant disponible chez Sephora, je vais peut être me laisser plus facilement tenter pour un premier essai.
    J'aime beaucoup ce genre de masque "peel-off" qui donne vraiment l'impression d'avoir une peau de pêche.
    Merci pour cette revue très complète !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello,
      Oui tu as raison, c'est exactement ça l'effet. C'est vrai que maintenant ils paraissent plus accessible même pour ceux qui ne sont pas trop cosmétiques asiatiques.
      Bises
      Ara

      Supprimer